Accueil

Ce nouveau programme s’adresse aux étudiant.es en médecine qui souhaitent compléter leur formation professionnelle par un cursus adapté et au plus haut niveau en Humanités à l’École normale supérieure

Les étudiants en médecine doivent se préparer à un métier où les « humanités médicales» seront sans cesse mobilisées, des cas cliniques et des relations de soin aux enjeux éthiques et politiques les plus généraux.

Ancrée au carrefour des Sciences et des Lettres, l’École normale supérieure (ENS) est à la pointe des recherches interdisciplinaires. Elle constitue un cadre idéal pour ce projet : relier les principes généraux des humanités aux questions les plus nouvelles posées par les savoirs et les pratiques de la médecine.

Formation innovante, unique en France, le nouveau programme Médecine-Humanités de l’École normale supérieure propose un cursus mixte de haut niveau, articulé avec les études médicales, pour une formation approfondie à la recherche  dans  l’une  des  disciplines des Humanités (lettres, philosophie, sciences de l’antiquité, histoire, histoire des arts, sciences sociales, économie), avec un réseau de partenaires prestigieux (PSL, l’APHP, l’Institut Curie, l’Institut Pasteur, les universités Paris-Descartes et Paris-Diderot).

Les trois années du programme Médecine-Humanités permettent d’obtenir, en parallèle avec les études médicales, un Master en humanités et le Diplôme de l’École normale supérieure

La Fondation Bettencourt-Schueller est le mécène de ce programme et apporte, notamment, une aide financière au étudiants.

Télécharger la plaquette Médecine-Humanités             

Cursus

Le recrutement des étudiants se fait sur concours à la fin de la 1e année (PACES) après succès au concours, ou de la 2e année de médecine (DFGSM2).

Le cursus du programme Médecine-Humanités dure trois ans.

La 1e année est aménagée  pour permettre aux étudiants de suivre les enseignements de I’ENS-PSL en humanités en parallèle leurs études de médecine (DFGSM2 ou DFGSM3). La  formation  comporte  une  série  de cours puisés dans l’offre Master et les séminaires en  humanités  de  l’ENS,  et  un séminaire  spécifique « Médecine/Humanités »,  ainsi  qu’un   encadrement   individualisé par un double tutorat, médical et littéraire.

Pour la 2e année, les étudiants interrompent leur formation médicale et se consacrent à la recherche pour leur mémoire de Master dans une discipline des humanités de leur choix (lettres, philosophie, sciences de l’antiquité, histoire, histoire des arts, sciences sociales, économie), sur un sujet liant la médecine et cette discipline (questionnement éthique, économie de la santé, sociologie de la clinique, représentations du soin dans les arts, etc.). Parallèlement, ils poursuivent leur formation en humanités grâce aux enseignements de l’ENS.

La 3e année, les étudiants reprennent leur cursus de médecine en 3e (DFGSM 3) ou 4e année (DFASM 1) et achèvent, en parallèle, la rédaction de leur mémoire de Master en humanités.

Au terme des 3 ans, ils soutiennent leur mémoire et obtiennent un Master dans une discipline des humanités ainsi que le Diplôme de l’ENS.

Les « plus » du programme

 

Formation à la recherche interdisciplinaire, offre exceptionnelle d’enseignements dans toutes les disciplines des humanités

• Obtention du Diplôme de l’ENS et d’un Master en humanités

Séminaire spécifique, conférences dédiées et colloque annuel.

Tutorat individualisé dans les deux cursus, médical et littéraire.

Financement des études garanti pendant 3 ans : bourse d’études d’un montant de 1000€ par mois sur 12 mois pendant 3 ans. Possibilité de logement.

• Bénéfices de la scolarité à l’ENS, participation à la vie de campus et à la vie intellectuelle de l’École.

Perspectives de carrière : accès, en plus de la carrière médicale, à des responsabilités touchant à la fois à la médecine et aux humanités : comités d’éthique, institutions, expertises et conseils divers, etc.

 

Recrutement